Jeux

Les casse-têtes : Des jeux pour petits et grands

jeu, société, passe-temps

Originaux, amusants et hyper stimulants pour notre cerveau, les casse-tête sont à consommer sans modération ! Ces jeux de patience, qui nous font triturer les méninges pendant bien des heures, vous promettent de délicieux moments de réflexions… De véritables petits bijoux à faire découvrir d’urgence à toute votre famille !

Vous vous rappelez tous du fameux Rubik’s cube ? C’était la folie dans les années 80 ! Mais si ce petit cube aux multiples facettes colorées que vous manipuliez dans tous les sens afin de faire pivoter les mini-carrés pour réaliser des faces unicolores… C’était le roi des casse-tête ! Et des petits jeux de défi dans ce style, il en existe des milliers…

Mais que ce cache-t-il derrière ces jeux de patience aux drôles de noms et aux vertus récréatives parfois très excitantes ?

Vin, arme et jeu : trois en un !

« Casse-tête », quel nom bizarre pour un jeu ? Il est même limite barbare ! En fait, pendant des années, cette expression désignait tout sauf une distraction : c’est pour ça !

Eh oui, à l’origine, elle était associée à un vin très fort qui montait vite à la tête. C’est de là que vient ce mot… plutôt bien choisi d’ailleurs. Ce vin cassait littéralement la tête de ceux qui osaient en boire ! Bien plus tard, on l’a attribué à une arme dont les coups étaient redoutables pour notre crâne : un petit bâton flexible plombé à une extrémité. Aie, aie, aie, très très efficace ! Ce n’est qu’au 17ème siècle que le casse-tête s’est enfin associé à des jeux de patience. Mais depuis cette époque, ces mini-défis complexes pour nos neurones pullulent un peu partout dans le globe, selon les pays qui les inventent : la Grèce en tête suivie de près par la Chine, la Hongrie… Et, avouons-le, on ne se lasse jamais de leurs dernières et génialissimes trouvailles !

Un adversaire caché…

En bois ou en plastique, avec des anneaux ou pas, dotés de mini-boules ou de bouts de ficelle, peu importe la matière ou l’apparence de ces jeux : ils sont parfaits pour se triturer le ciboulot pendant des heures et des heures… et lutter ainsi contre un ennemi perfide, l’ennui ! Même si ces jeux diffèrent, leur principe, très simple, est toujours le même : on se retrouve, seul, face à un ensemble de pièces que l’on doit manipuler dans tous les sens pour élucider un mystérieux mécanisme, et résoudre le problème posé par le créateur du passe-temps. Soyons honnêtes, quel bonheur de déjouer les difficultés et les fausses pistes qu’il sème. Un vrai challenge jubilatoire pour nos petites cellules grises !

Exercice périlleux mais efficace !

Réfléchir sur des casse-tête épineux demande de la patience, de l’observation mais aussi de la persévérance ! Soyons clairs et trêves de plaisanteries : il est impossible de renoncer avant d’avoir résolu l’énigme.

Ces jeux éducatifs, idéaux pour nos enfants, améliorent la concentration, stimulent l’esprit et développent la dextérité manuelle, l’ingéniosité et l’imagination. Beaucoup sont d’ailleurs conçus pour les enfants afin d’éveiller leur sens et d’affiner leur intelligence. C’est le cas des jeux de reconnaissance de formes, où l’on doit faire entrer dans certains orifices des pièces de même aspect, ou bien reconstituer une figure plus ou moins complexe. Des jeux variés à adopter sur le champ !

Tous ensemble !

Ce n’est tout de même pas évident de résoudre un casse-tête super difficile tout seul… Parfois, on bloque et l’on ne peut plus aller bien loin. Alors, pourquoi ne pas solliciter l’aide d’un ami ? (Non, je ne vous parle pas du célèbre jeu de Jean-Pierre Foucault où l’on est censé gagner des millions !). Se creuser la cervelle à deux, c’est deux fois plus d’idées pour percer le mystère ! Eh oui, une méthode simple je vous l’accorde, mais efficace.

On peut, à l’inverse, devenir un héros et voler au secours d’un copain en l’aidant à démêler un casse-tête compliqué. Il suffit de lui montrer notre tactique. Certains peuvent carrément se jouer à plusieurs comme les puzzles.