Activité sportive

Les 4 étapes d’un saut en parachute

Le saut en parachute est une expérience unique et palpitante qui fait monter l’adrénaline. Certaines précautions sont toutefois à prendre pour son bon déroulement. Vous devez en effet suivre différentes étapes pour réussir cette aventure riche en émotions fortes. Découvrez les quatre étapes d’un saut en parachute.

Le briefing des moniteurs pour le saut en parachute

La première phase d’un saut en parachute est celle du briefing assuré par les moniteurs. À votre arrivée sur le site de décollage, vous allez d’abord régler les formalités administratives. Il s’agit entre autres de l’enregistrement et de la décharge de responsabilité. Ensuite, les moniteurs vont vérifier votre poids, votre pouls et votre tension afin de s’assurer que vous êtes dans les meilleures conditions physiques.

Après toutes ces vérifications d’usage, le briefing à proprement parler pourra commencer. Il dure entre dix et quinze minutes. Durant cet intervalle de temps, les moniteurs vous apprendront les meilleures positions à adopter en sortie d’avion, durant la chute et à l’atterrissage. Vous recevrez également les consignes, les recommandations et apprendrez les étapes importantes à respecter lors du saut en parachute. Comme le souligne à juste titre le site https://www.passionchutelibre.com, les initiations au saut en parachute sont encadrées par des moniteurs expérimentés. Ces derniers sont formés et certifiés en France.

Durant le briefing, vous devez poser toutes vos questions aux moniteurs qui essayeront de répondre le plus précisément possible. L’objectif de cet échange est de balayer vos inquiétudes et de diminuer votre stress. Cette étape favorise une mise en confiance mutuelle entre vous et vos moniteurs. Lorsque vous avez une pleine confiance en vos moniteurs, vous arriverez à trouver la sérénité et le calme nécessaire pour profiter pleinement du saut.

Le départ de l’avion pour commencer cette aventure

Après le briefing, vous devez enfiler votre tenue de saut. Il s’agit d’une combinaison conçue pour vous garder au chaud durant la descente. Le moniteur se chargera d’effectuer les ajustements nécessaires pour votre équipement. Vous ne devez toucher à rien après ces différents réglages.

C’est ensuite le moment d’entrer dans l’avion et d’effectuer le décollage. Avant l’embarquement, votre moniteur va s’assurer une dernière fois que vous avez bien compris ses consignes et recommandations. Il vous réexpliquera en détail comment va se dérouler le saut. Quand ces dernières procédures seront faites, l’avion décollera.

Le décollage et la montée se font en douceur. Le pilote adopte une méthode de pilotage simple pour votre plus grand confort. Durant les minutes de montée progressive, vous pourrez admirer le paysage de la région que vous survolez. Pour profiter d’une meilleure vue, pensez à bien choisir l’endroit où effectuer un saut en parachute dans votre région.

La sortie de l’avion : le début du saut en parachute

Une fois au-dessus de l’axe de largage, le pilote signale au moniteur que vous pouvez effectuer votre saut en parachute. Ce dernier ouvre la porte de l’avion et c’est parti pour le grand saut dans le vide. Tranquillement, le professionnel vous guidera en ce qui concerne la position à adopter. Celle-ci consiste à vous agenouiller face au vide.

Lorsque vous arrivez à tenir correctement cette position, votre moniteur vous donne une légère impulsion qui vous propulse dans l’air. En quelques secondes, vous allez chuter à environ 200 km/h. C’est le moment le plus intense de votre séance de saut en parachute !

Le saut en parachute en lui-même !

Après avoir basculé dans l’air, l’adrénaline circule dans vos veines et dope vos sens. Vous pouvez hurler, crier et libérer vos émotions. Pour profiter au maximum du saut, pensez à garder les yeux grands ouverts, à vous relâcher et à vous détendre. Le temps de chute libre ne dure que quelques secondes. Profitez de cet instant fugace pour observer le paysage et vivre à fond cette expérience originale.

Après 45 secondes de chute, le parachute s’ouvre automatiquement. Une fois qu’il est déployé, vous pouvez à nouveau échanger avec votre moniteur qui vous proposera de prendre les commandes. Si vous ne vous sentez pas capable d’assurer le pilotage du parachute lors de la descente, il est préférable de laisser les commandes à votre moniteur.

Après quelques minutes de descente en parachute, il faudra procéder à l’atterrissage. C’est d’ailleurs la phase la plus critique et pour qu’elle se déroule sans accroc, vous devez absolument respecter les consignes de votre moniteur.

Nul doute que vous apprécierez ces moments de plénitude quand votre parachute s’ouvre et que vous planez, tel un oiseau, dans cette immensité qu’est le ciel.