Activité sportive

Comment choisir la taille des gants de boxe ?

Comment choisir la taille des gants de boxe ?

Dans la veine des activités sportives “fitness”, la boxe ne fait pas exception à la règle : elle compte de plus en plus d’adeptes. Pas étonnant tant les bienfaits pour la santé de cette discipline sont nombreux. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la boxe ne se limite pas à un sport de combat ! Meilleure alliée pour perdre de la masse graisseuse, développer sa force musculaire, améliorer ses capacités respiratoires et cardiovasculaires, avoir une meilleure posture, la boxe est également bénéfique sur le plan psychique. Stress, confiance en soi, coordination, maîtrise, concentration … autant d’avantages en une seule et même discipline. Mais voilà, vous n’avez pas attendu de lire ces quelques lignes pour franchir la porte menant au ring. Bien au contraire ! Vous avez déjà acheté vos vêtements, vos chaussures de boxe, vos protections. Il ne vous reste plus qu’à acheter vos gants.

Bien que les gants de boxe se ressemblent tous de prime abord, ils sont pourtant tous différents. Et pour cause, ils dépendent du sport de combat. Boxe française, anglaise, Thaï, enfant, femme, Full contact, Kick Boxing, Free Fight, MMA, Sanda … une fois votre sport de combat choisi, il ne vous reste plus qu’à suivre nos conseils pour choisir votre paire de gants de boxe et, les astuces pour les entretenir comme il se doit. 

Astuces pour choisir LE modèle de gants de boxe

Bien que tous les gants de boxe aient comme fonction d’amortir les chocs, de maintenir vos poignets et d’assurer une résistance aux frottements, l’offre de gants de boxe est faite par intensité de pratique. Comme toutes les disciplines sportives, les gants se choisissent dans un premier temps en fonction de votre pratique. Si vous faites de la boxe pendant 2 heures environ par semaine à faible puissance, privilégiez un modèle d’intensité faible. Si vous pratiquez la boxe entre 2 à 5 heures par semaine à puissance modérée, mieux vaut opter pour un modèle d’intensité moyenne. Si au contraire, vous pratiquez la boxe de manière intensive et forte, au-delà de 5 heures par semaine, mieux vaut acquérir un modèle d’intensité forte. La taille est exprimée en ONCE (notez qu’une once est l’équivalent de 28,34 grammes). En fonction de votre sexe, si vous êtes un enfant ou un adulte et fonction de votre poids, le fabricant vous conseillera de prendre tel ou tel poids. Plus l’on est grand, plus le poids des gants doit être important. 

Ensuite, pour bien choisir votre paire de gants, regardez de plus près sa composition. Plus l’épaisseur de la mousse à l’intérieur des gants est importante, plus la qualité de l’amorti sera importante (ce qui n’est pas rien si vous avez une pratique importante pour préserver vos mains et votre partenaire). C’est pourquoi, pour de faibles entraînements, mieux vaut opter pour une mousse mono densité et 2 à 3 couches de mousse pour les entraînements à intensité forte. 

N’en oubliez pas le maintien du poignet. Fortement sollicité pendant les entraînements, vous devez choisir une paire de gants dans lesquels votre mobilité et les sensations de frappe ne sont pas bloquées tout en veillant à ce que votre articulation soit verrouillée. Là encore, si votre pratique est de faible intensité, le système de fermeture par bande auto agrippante peut suffire. En général, les lacets sont préconisés pour les entraînements à intensité forte. Entre les deux, notez qu’il existe le verrouillage par aller-retour. 

Pour finir, vérifiez les coutures, les scratchs, le type de revêtement. Plus ils seront de qualité, plus les gants seront durables. Bien entendu, là encore, inutile d’opter pour une qualité supérieure si vous pratiquez la boxe en dilettante. Et parce qu’il n’y a pas de parade pour l’entretien des gants, découvrez les astuces pour en prendre soin après chaque entraînement. 

Astuces pour l’entretien des gants de boxe

La première des choses est de n’utiliser vos gants de boxe que pour la pratique de la boxe. D’ailleurs, il ne vous viendrait pas à l’idée d’utiliser un club de golf pour jardiner ! Ces derniers sont conçus pour cette discipline et c’est au risque de réduire l’effet protecteur et donc de vous blesser. Bien entendu, vous devez entretenir vos gants fonction de votre pratique. Plus vous les utilisez, plus vous devrez en prendre soin (c’est logique).

Pensez donc à ranger vos gants de boxe dans un endroit tenu à l’écart de la chaleur, de l’humidité et de la saleté. Munissez-vous de bandages ou de gants adaptés avant de porter vos gants de boxe. Et surtout, après chaque utilisation, pensez à ouvrir au maximum les systèmes de fermeture afin de laisser respirer l’intérieur de vos gants. Pour éviter que votre transpiration ne vienne les endommager, bourrez vos gants de boxe avec du papier, un chiffon propre et absorbant. 

Pour nettoyer une tache ou tout simplement leur redonner un coup de propre, évitez les produits chimiques. Rien de tel qu’une bassine remplie d’eau tiède dans laquelle vous avez dilué quelques copeaux de savon de Marseille (pour cela, on vous donne les clés pour reconnaître le vrai savon de Marseille) ou d’un détergent doux. À l’aide d’un chiffon doux, que vous aurez légèrement humidifié avec ce mélange, frottez vos gants. Utilisez un nouveau chiffon doux humidifié à l’eau claire et tiède pour rincer. Pour finir, laissez sécher vos gants sur une surface plane à l’air libre et à température ambiante (à l’abri d’une source de chaleur comme un radiateur, le soleil). Et surtout, ne laissez jamais vos gants sécher dehors toute la nuit, ils risquent de s’abîmer.