Activité sportive

Boomerang : loisir d’exterieur

Cette aile en bois que l’on lance et qui revient sur son point de départ est appelé boomerang. Cet objet a été dérivé d’une arme. Il est actuellement un objet de divertissement et devient un jeu sportif. Ses caractéristiques spéciales et ses qualités peu banales attirent sûrement la curiosité. Le boomerang est un morceau de bois en forme d’aile que l’on lance, qui tourne sur lui-même pour retourner ensuite vers son lanceur en suivant une trajectoire en forme de courbe. L’origine du boomerang est peu définie. Pourtant, on pense qu’il dérive d’une arme utilisée par les aborigènes pour chasser. Selon les recherches, cet objet volant peut être dérivé d’un Killing-stick qui est une arme en forme de courbe. Ce Killing-stick est un bâton à lancer pour suivre une trajectoire en ligne droite. Celui-ci ne revient pas à son endroit de départ. On pense alors que le premier boomerang apparaît lorsqu’un aborigène a tenté de modifier son arme de chasse et l’a fait revenir par hasard lorsqu’il l’a lancé. Le mot boomerang a été depuis longtemps utilisé par un peuple aborigène et l’on a ainsi donné à cet objet ce nom pour faire référence aux armes de chasse ou aux armes de guerre.

Pourtant, le boomerang n’est pas un objet spécifique de l’Australie. Les Égyptiens ont connu le boomerang dès l’époque de Toutankhamon puisque l’on a trouvé un en bois et recouvert d’or dans son tombeau. Un objet en ivoire ressemblant à un boomerang a été aussi retrouvé en Pologne. Cet objet est âgé de 23 000 ans. En Australie, le plus vieux boomerang date de 11 000 ans. Dans son origine, on utilisait le boomerang comme un jeu de précision et d’adresse. Les chasseurs s’entraînaient avec le boomerang.

Lors ils chassaient les oiseaux, ils utilisaient le boomerang pour faire peur aux oiseaux en apercevant ce boomerang qui prend la forme d’un rapace. Ensuite, les chasseurs attaquaient les oiseux avec leur Killing-stick. De nos jours, un boomerang est devenu un jeu sportif. On essaye de modifier ses caractéristiques pour obtenir un matériel plus performant. Dans tous les cas, un boomerang classique doit être courbé d’un angle de 60 à 120°. Il possède deux pales qui sont reliées par un coude de forme arrondie. Au niveau des mesures, un boomerang doit avoir une pale dont sa corde mesure 50mm environ. Son épaisseur est entre 5 à 8mm, la distance entre les deux extrémités est de 40 à 50cm et son poids varie de 80 à 140g. Généralement, le boomerang est fabriqué à partir d’une matière en plastique sinon il est en bois lamellé. Dans le domaine du sport, on organise des compétitions de boomerang. Les épreuves sont diverses selon les caractéristiques que l’on veut mettre en valeur. Il existe des compétitions régulières sur le boomerang où l’on classifie les joueurs selon la vitesse du lancer, sa durée, la longueur de sa trajectoire mais aussi sur le style de rattrapage du boomerang.

Pour jouer, il faut prendre en compte plusieurs critères qui influent sur le boomerang. Le vent est un des facteurs à prendre en compte. Ensuite, il faut maîtriser le poids de l’objet, le profil des pales qui est très important pour savoir sa portance ainsi que le moment d’inertie influant la précision. Le rattrapage du boomerang est le plus difficile. S’il est mal rattrapé, le boomerang peut blesser son lanceur. Parfois, le lanceur se munit alors d’un gant pour protéger ses mains. Avec les boomerangs modernes, il existe plusieurs formes et ergonomies. Assez souvent, on choisit la forme du boomerang selon son degré de difficulté. Pour les débutants, le boomerang appelé A qui est en forme de A est un des plus faciles à rattraper. Celui-ci ne blesse pas le lanceur qui a encore des gestes peu précis. Le boomerang équerre est également facile à jouer. En forme d’équerre, celui-ci a un angle de 80 à 100°. Le tripale est un boomerang qui possède trois ailes est aussi facile à rattraper. D’autres boomerangs plus compliqués sont plus difficiles à manier. Dans tous les cas, le lanceur doit pratiquer ce jeu dans un endroit très spacieux. Il faut aussi faire attention aux spectateurs et éviter de le lancer lors d’un vent trop fort. Bref, le boomerang est un objet paru il y a plusieurs siècles utilisé pour la chasse et pour l’entraînement des chasseurs. Actuellement, il est devenu un jeu sportif grâce à ses caractéristiques qui met en valeur la force et l’habilité du concurrent.