Activité sportive

Le ping-pong, au-delà du simple loisir

ping-pong, tennis de table, pagaies

Le ping-pong appelé plus communément tennis de table est l’un des sports les plus pratiqués au monde. Il est une activité sportive de duel né en Angleterre à la fin du XIXe siècle.

Longtemps considéré comme un simple loisir, le ping-pong a reçu ses lettres de noblesse en entrant aux jeux olympiques, à Séoul en 1988. Originaire d’Angleterre, la naissance du ping-pong est reconnue dans les années 1880-90, outre-Manche mais également en Europe centrale. En Angleterre, la « Table Tennis Association » est créée en 1921. La Fédération internationale va naître quant à elle, fin 1926. Les premiers championnats du monde ont eu lieu à Londres en 1927.

Le ping-pong en France

Trois mois après la Fédération internationale, en mars 1927, la France donne naissance à sa Fédération française de tennis de table. En 1924, il aurait existé un championnat de Paris, voire une coupe de Bordeaux… Fin 1940, le régime de Vichy en France porte une interdiction à la Fédération française de tennis de table. En 1941, elle va même fusionnée avec celle du tennis. Les joueurs français les plus populaires sont Jean-Philippe Gatien, ancien n° 1 français et champion du monde, Jacques Secrétin et olivier Chateigner, médaillé d’or aux jeux para Olympiques de Sydney en 2000, médaillé d’argent aux jeux Olympiques d’Athènes en 2004 et champion de France handisport toutes catégories en 2005.

Un sport d’adresse et de rapidité

Le ping-pong requiert une forme physique et cardiaque irréprochables. Cette activité physique sollicite autant la concentration que l’anticipation. La dextérité et la vivacité ajoutées à une finesse dans les coups sont les atouts de ce jeu d’attaque et de défense. Les gauchers y sont souvent plus performants. Cette pratique sportive oppose deux adversaires par l’intermédiaire d’une balle et d’une raquette, le terrain est une table séparée en 2 parties égales par un filet. Le but est de renvoyer la balle avec cette raquette sur la moitié de table adverse. Le premier joueur qui a marqué 11 points avec 2 points d’écart a gagné le set. Aujourd’hui un match se joue en 4 sets gagnants au niveau national et international, et en 3 sets gagnants aux autres niveaux.

Les différentes techniques de jeu du ping-pong

Le toucher et la frappe de balle et les effets sont les armes du ping-pong. Les effets les plus courants sont le coupé et le top spin mais il reste de nombreux coups aux joueurs. Parmi ces derniers figurent le flip, le service… Mêlés au placement, ils peuvent être performants à des moments tactiques cruciaux. Il existe deux tactiques de base : le jeu offensif et le jeu de défense. Le premier consiste à déborder l’adversaire par des frappes plus rapides, plus précises ou comportant des effets. Le second, par une remise régulière, incite l’adversaire à prendre des risques qui l’amèneront à la faute.

Le saviez-vous ?

En 1936 à Prague, aux championnats du monde, deux joueurs de style défensif mirent 2 h15 à se départager sur un échange. Une partie a duré plus de 7 h. Depuis, avec le nouveau règlement, se cas de figure ne se produit plus.