Activité sportive

La randonnée : un loisir entre sport et découverte

alpinisme, l'homme, sentier

La randonnée est un sport particulièrement attrayant puisqu’il permet de découvrir la nature à son rythme que ce soit à pied, à cheval, à vélo ou encore en raquettes ou en ski.

La randonnée est une activité de loisirs qui peut être pratiquée par tous. En effet, pour quelques heures ou pour plusieurs jours, la randonnée s’adapte à tous les niveaux, à tous les âges et à toutes les conditions physiques. Il suffit de choisir son itinéraire balisé ou non et de cheminer en pleine nature.

Une histoire récente

La randonnée est un loisir de plein air par excellence. Elle est apparue au 19e siècle en Europe.

Auparavant, la marche à pied existait bien sûr, mais elle n’était pas à proprement un loisir ! C’était plutôt une nécessité pour se déplacer d’un point à un autre. A partir des années 1830, quelques aventuriers commencent à prôner la randonnée comme un moyen de découvrir la nature. Parmi eux, le célèbre alpiniste Horace-Bénédict de Saussure mais aussi l’allemand Karl Baedeker qui sera le premier à éditer ses guides de voyages avec la mise en place d’itinéraires et de parcours. En France, c’est en 1837 qu’est publié le premier guide de randonnée « Quatre promenades en forêt de Fontainebleau ». Dans la foulée en 1842, Claude François Denecourt balise le premier sentier dans cette même forêt. En 1872, le Club Vosgien commencera également à baliser des sentiers de randonnée pour mieux découvrir le massif vosgien.

A pied, à vélo, à cheval…

Aujourd’hui, la randonnée est en plein essor dans tous les pays où la nature est généreuse. Il n’est plus une province d’Europe qui ne soit sillonnée par des sentiers balisés. Ces sentiers sont le plus souvent entretenus par les communes ou les départements pour qu’ils restent praticables à l’année. La qualité des sentiers de randonnée devient même un atout touristique majeur pour les départements de montagne mais aussi de campagne. La plupart des sentiers balisés en France sont répertoriés sur des cartes ou des topoguides pour permettre aux randonneurs de choisir en fonction du temps dont ils disposent un itinéraire adapté. La durée d’une randonnée est en effet extrêmement variable. Certaines se bouclent en quelques heures d’autres nécessitent plusieurs jours. Dans ce deuxième cas, des solutions d’hébergement spécifiques sont proposées sur le parcours (gîtes d’étape, refuges de montagne…). La randonnée se pratique le plus souvent à pied mais de plus en plus des parcours cyclables aménagés sont également mis à disposition des randonneurs à VTT. Le tourisme équestre est également aujourd’hui en plein essor en France avec des sentiers spécifiquement aménagés, jalonnés de gîtes d’étapes équestres répertoriés sur des cartes. Aux sentiers locaux s’ajoutent en France plusieurs sentiers de grande randonnée (GR) identifiés chacun par un numéro. En montagne, de nombreux sentiers identifiés par des balises de couleurs permettent également de pratiquer la randonnée en période hivernale en raquette ou encore en ski de fond.

Le saviez-vous ?

En France, La Fédération française de randonnée pédestre (FRRP) a créé plusieurs catégories de chemins que l’on reconnaît en fonction des balisages. Les GR (Grande Randonnée) sont des chemins balisés de rouge et de blanc ; Les GRP (Grande Randonnnée de Pays) sont des chemins balisés de rouge et de jaune ; Les PR (Petite Randonnée) sont des chemins balisés de jaune généralement mais d’autres couleurs peuvent se rencontrer ; Les E (Itinéraire européen), balisés en vert, sont des GR qui relient les pays européens limitrophes.